Réaliser les meilleurs affaires dans un vide grenier

Le vide-grenier de mon enfance

Vide grenier

Dans la grande liste des souvenirs d'enfance que je chéris particulièrement je retiens les journées passées chaque année au vide-grenier de Potiers. Quand j'étais enfant Poitiers n'était pas la grande ville moderne d'aujourd'hui. Elle était plus rustique et plus "campagnarde" qu'aujourd'hui. Il y avait un moment sacré pour tous les habitants chaque année à la même époque : le vide-grenier de la Sainte-Catherine. En réalité je pense que cet événement était surtout un moment de convivialité entre habitants de Poitiers plus qu'un vrai moment "commercial". Nous aimions nous y retrouver car on y parlait, on y échangeait, on y riait comme nulle part ailleurs. On savait qu'on allait retrouver toutes ces vieilles têtes qu'on ne croise que très rarement au quotidien. Un tour au vide-grenier Sainte-Catherine et on avait toutes les dernières informations sur tout le monde ! Les naissances, les décès, les divorces, les promotions, les déménagements et bien d'autres encore. Flâner entre les stands du vide-grenier c'est encore mieux que lire une gazette locale. En réalité fêtes, foires, brocantes, c'est ni plus ni moins des événements qui ont été inventés pour créer des occasions d'être ensemble.

Le vide-grenier pour sortir de la virtualité

Nous vivons dans un monde qui est de plus en plus virtuel. Les moments de rencontre dont nous parlions un peu plus haut sont remplacés au fur et à mesure par des substituts virtuels. Ainsi les brocantes s'organisent désormais en ligne, on joue en ligne, on fait du sport en ligne, on visite des monuments et des pays étrangers virtuellement en ligne, on parle à ses amis en ligne... Dans ce monde du tout virtuel, je ne retrouve plus la convivialité de mon enfance. C'est pourquoi je me bats aujourd'hui pour que le vide-grenier de mon enfance perdure et ne soit pas supprimé.

fr be lu ca